AUTONOMIE ITALIENNE – 1973/1979

Le « miracle économique » de l’Italie après 1945, produit grâce à l’aide financière des États-Unis et à son Plan Marshall, entraîne des modifications sans précédent dans l’industrie du pays. La bourgeoisie industrielle italienne, qui veut relancer sa production, se découvre par ailleurs, au même moment, un allié improbable : le Parti Communiste Italien (PCI). En effet, le PCI, suivant en cela les directives de … Continuer de lire AUTONOMIE ITALIENNE – 1973/1979

AMERICAN INDIAN MOVEMENT – 1968

L’American Indian Movement (AIM) est créé à l’été 1968 à Minneapolis aux États-Unis, dans le cadre d’un renouveau des luttes autochtones. Le groupe est fondé par de jeunes Autochtones vivant dans les ghettos urbains du Mid-West américain. Inspiré par le Black Panther Party, le groupe de jeunes militant.es (entre autre composé de Dennis Banks, Clyde Bellecourt, Eddie Benton-Banai et George Mitchell, tous Ojibwés) fonde le … Continuer de lire AMERICAN INDIAN MOVEMENT – 1968

ORDER OF SLEEPING CAR PORTERS – 1917

Au début du XXe siècle, la ségrégation raciale est très forte au Québec comme au Canada. Si la ségrégation n’est pas formalisée juridiquement comme c’est le cas dans le Sud des États-Unis (en vertu des lois iniques dites « Jim Crow »), le racisme structurel est par ailleurs très présent. Les personnes noires, dont certaines descendent des esclaves et d’autres viennent des colonies britanniques des … Continuer de lire ORDER OF SLEEPING CAR PORTERS – 1917

TOUT LE MONDE PARLE DE LA PLUIE ET DU BEAU TEMPS. PAS NOUS – Ulrike Meinhof

La Rote Armee Fraktion (RAF) – ou Fraction Armée Rouge – (1968-1998) fut le principal groupe de lutte armée communiste en Allemagne de l’Ouest, qui s’est rendu célèbre par ses attaques massives et répétées contre l’état ouest-allemand et ses politiques impérialistes, contre les bases américaines sur le territoire allemand ainsi que contre les corporations médiatiques réactionnaires. Bien qu’en quelques années la presque totalité des membres … Continuer de lire TOUT LE MONDE PARLE DE LA PLUIE ET DU BEAU TEMPS. PAS NOUS – Ulrike Meinhof

IL FAUT PARCOURIR UN CHEMIN – Los Emigrantes

L’immigration latino-américaine au Québec est peu marquée avant les années 1970. Si une petite communauté chilienne, par exemple, est établie à Montréal, elle ne compte que quelques centaines de personnes avant 1973. La situation va changer au début des années 1970, alors que les coups d’état fascistes se multiplient en Amérique latine et que les militant.es de gauche sont forcé.es de quitter leur pays d’origine. … Continuer de lire IL FAUT PARCOURIR UN CHEMIN – Los Emigrantes

LA MOUVANCE ANAR QUÉBÉCOISE – Nicolas Phébus

Nous republions ici un article écrit en juin 2000, qui présente la mouvance anarchiste québécoise à cette époque (originellement publié sur A-Infos.ca). Cet article de Nicolas Phébus présente la renaissance des collectifs anarchistes suite à un creux durant les années 1997-1999. Ce qui doit retenir l’attention, c’est que le texte semble montrer une composition des forces révolutionnaires assez semblable à celle d’aujourd’hui : une prolifération … Continuer de lire LA MOUVANCE ANAR QUÉBÉCOISE – Nicolas Phébus

GRÈVE DE QUÉBEC – juin 1878

À la fin des années 1870, les conditions des travailleurs du bâtiment dans la Province de Québec sont particulièrement mauvaises. Les ouvriers sont payés autour de 50 cents par journée de travail, un salaire en diminution (à cause de la faiblesse du marché du travail). Les syndicats sont interdits et la grève aussi. Simon-Xavier Cimon est un entrepreneur qui a reçu le contrat d’édification des … Continuer de lire GRÈVE DE QUÉBEC – juin 1878

QUÉBÉCOISES DEBOUTTE ! – 1971/1976. Partie II – Centre des Femmes

Le Centre des Femmes est fondé en 1972 par deux militantes du Front de Libération des Femmes (FLF) ainsi que par deux militantes du Comité Ouvrier de Saint-Henri (organisation populaire marxiste-léniniste). Un an après la dissolution du FLF, ces militantes décident de retenter l’expérience d’organiser un groupe autonome de femmes dans une perspective féministe et révolutionnaire, un type d’organisation encore très peu usité dans les … Continuer de lire QUÉBÉCOISES DEBOUTTE ! – 1971/1976. Partie II – Centre des Femmes

COMPUTER RIOT – Histoire Radicale

L’article qui suit est un texte partagé anonymement via le site de Montréal Contre-Information, un site de nouvelles et d’analyses anarchistes et antiautoritaires. Le texte relate l’histoire de « l’affaire Sir George Williams », qui eut lieu en 1969, alors que plus de 200 étudiant.es décident d’occuper le 9e étage du pavillon Henry F. Hall de l’Université Sir George Williams à Montréal. Ces étudiant.es contestent … Continuer de lire COMPUTER RIOT – Histoire Radicale

QUÉBÉCOISES DEBOUTTE ! – 1971/1976. Partie I – Front de Libération des Femmes

Québécoises deboutte ! est un journal féministe radical québécois paru de 1971 à 1976. Il fut d’abord le premier numéro de ce qui était censé être le journal du Front de Libération des Femmes (1969-1971). Mais suite au démantèlement de cette organisation (dès 1971), celui-ci devient le journal publié par le Centre des Femmes (1972-1975). Le Front de Libération des Femmes du Québec (FLFQ ou … Continuer de lire QUÉBÉCOISES DEBOUTTE ! – 1971/1976. Partie I – Front de Libération des Femmes