THE WEATHER UNDERGROUND – 1969/1976. Partie II – De l’action clandestine à la dissolution

Ce texte fait suite à notre article WEATHER UNDERGROUND – 1969/1976. Partie I – Du SDS à la clandestinité, dont il est la seconde et dernière partie. De la scission au sein du SDS aux émeutes de la Convention nationale du Parti démocrate de juin 1969 jusqu’au Conseil de guerre de Flint, à la fin de décembre 1969, les Weathermen subissent une rapide évolution politique. … Continuer de lire THE WEATHER UNDERGROUND – 1969/1976. Partie II – De l’action clandestine à la dissolution

TOUT LE MONDE PARLE DE LA PLUIE ET DU BEAU TEMPS. PAS NOUS – Rote Armee Fraktion

La Rote Armee Fraktion (RAF) – ou Fraction Armée Rouge – (1968-1998) fut le principal groupe de lutte armée communiste en Allemagne de l’Ouest. Il s’est rendu célèbre par ses attaques massives et répétées contre l’état ouest-allemand et ses politiques impérialistes, contre les bases américaines sur le territoire allemand ainsi que contre les corporations médiatiques réactionnaires. Bien qu’en quelques années la presque totalité des membres … Continuer de lire TOUT LE MONDE PARLE DE LA PLUIE ET DU BEAU TEMPS. PAS NOUS – Rote Armee Fraktion

10 AFFICHES DU BLACK PANTHER PARTY

Nous présentons ici 10 affiches du Black Panther Party (1966-1982), célèbre groupe révolutionnaire et anti-impérialiste qui avait pour objectif d’organiser le lumpenprolétariat et le prolétariat afro-américains. L’art du Black Panther Party (BPP) a été un élément fondamental de sa propagande tout au long de son existence : par la mise en scène d’acteurs.trices afro-américain.nes, il servait à la prise de conscience de la puissance des … Continuer de lire 10 AFFICHES DU BLACK PANTHER PARTY

WEATHER UNDERGROUND – 1969/1976. Partie I – Du SDS à la clandestinité

Le Weather Underground (d’abord nommé le Weathermen, puis le Weathermen Underground et enfin le Weather Underground) est un groupe de propagande armé américain apparu en 1969 à la suite d’une scission au sein de l’organisation nationale étudiante du SDS (Students for a Democratic Society). Composé principalement de Blanch.es issu.es de la bourgeoisie progressiste du nord-est des États-Unis, le groupe se trouve à la jonction entre … Continuer de lire WEATHER UNDERGROUND – 1969/1976. Partie I – Du SDS à la clandestinité

NOYAUX ARMÉS POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE – 1976/1980

Les années 1960 voient émerger, en France, une dynamique militante combative, à la fois alimentée par les partis communistes traditionnels et par les nouveaux groupes révolutionnaires, généralement moins ouvriéristes. Cette dynamique atteint son paroxysme en Mai 1968, alors que les étudiant.es, sous l’influence des groupes libertaires, occupent leurs universités durant plusieurs mois, pendant que des millions d’ouvrier.ères sont en grève et paralysent le pays. La … Continuer de lire NOYAUX ARMÉS POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE – 1976/1980

AUTONOMIE ITALIENNE – 1973/1979

Le « miracle économique » de l’Italie après 1945, produit grâce à l’aide financière des États-Unis et à son Plan Marshall, entraîne des modifications sans précédent dans l’industrie du pays. La bourgeoisie industrielle italienne, qui veut relancer sa production, se découvre par ailleurs, au même moment, un allié improbable : le Parti Communiste Italien (PCI). En effet, le PCI, suivant en cela les directives de … Continuer de lire AUTONOMIE ITALIENNE – 1973/1979

AMERICAN INDIAN MOVEMENT – 1968

L’American Indian Movement (AIM) est créé à l’été 1968 à Minneapolis aux États-Unis, dans le cadre d’un renouveau des luttes autochtones. Le groupe est fondé par de jeunes Autochtones vivant dans les ghettos urbains du Mid-West américain. Inspiré par le Black Panther Party, le groupe de jeunes militant.es (entre autre composé de Dennis Banks, Clyde Bellecourt, Eddie Benton-Banai et George Mitchell, tous Ojibwés) fonde le … Continuer de lire AMERICAN INDIAN MOVEMENT – 1968

RÉVOLUTION QUÉBÉCOISE – septembre 1964

La revue Révolution Québécoise, fondée en septembre 1964, apparaît dans une période de tensions politiques et sociales au Québec, à laquelle participe la militarisation du mouvement indépendantiste, principalement dans le cadre du Front de Libération du Québec (FLQ). Le FLQ est fondé en 1963 par trois militants du RIN (Réseau pour l’Indépendance Nationale) : Raymond Villeneuve, Gabriel Hudon et Georges Shoeters. Avant sa fondation du … Continuer de lire RÉVOLUTION QUÉBÉCOISE – septembre 1964

DIRECT ACTION + WIMMIN’S FIRE BRIGADE – 1980/83

À la fin des années 70 et au début des années 80, en Europe et aux États-Unis, les groupes de guérilla urbaine fleurissent. Pourtant, mis à part le Front de Libération du Québec (FLQ) et les luttes autochtones ininterrompues, imaginer qu’un groupe de lutte armée ait existé dans les milieux militants au soi-disant Canada est plutôt difficile. Assez connu dans le monde anglophone, mais peu … Continuer de lire DIRECT ACTION + WIMMIN’S FIRE BRIGADE – 1980/83

IDEOLOGY OF THE YOUNG LORDS PARTY – 1972

Les Young Lords (plus tard Young Lords Organization et Young Lords Party) est une organisation révolutionnaire composée de Porto-Ricain.es, principalement active à Chicago et à New York. D’abord un gang de rue de Chicago, créé en 1959 pour se défendre contre les gangs blancs, le groupe se politisera suite à deux événements importants. L’emprisonnement de son leader Jose Cha Cha Jimenez amène celui-ci à rencontrer … Continuer de lire IDEOLOGY OF THE YOUNG LORDS PARTY – 1972